Il n’est jamais aisé d’écrire une autobiographie – particulièrement pour un site internet. Est-ce bien important, tout compte fait, que j’aie fait des études scientifiques, une école d’ingénieur, ou que j’aie passé six mois en Erasmus à Saragosse ?

J’ai justement conçu ce site comme une autobiographie. Parce que tous ces projets, dans leur diversité, me constituent. Parce qu’ils me racontent mieux que n’importe quel CV. Ils disent avant tout que je suis un bordélique, un touche-à-tout qui ne va, peut-être, pas assez au fond des choses. Un curieux insatiable, la tête remplie d’idées plus ou moins farfelues. Certaines verront le jour, d’autres sans doute jamais. Qui vivra verra. Revenez par ici de temps en temps, et vous verrez.